Droits de l'homme et règle de droit


Programme 1 : Analyse de base sur le respect du Protocole additionnel de la CEDEAO et des Principes de Paris par les institutions nationales

 

Résultat : Dispositif d’appui efficace axé sur les résultats pour renforcer la capacité du Réseau des Institutions Nationales des Droits de l’Homme (RINDH).

 

Activités :

  1. Analyser les faiblesses observées au niveau de dix (10) membres du Réseau des institutions nationales des droits de l’homme (RINDH)

 

Programme 2 : Programme de renforcement des capacités pour le personnel technique Commissions nationales des droits de l’homme dans les Etats membres et les acteurs de la société civile

 

Résultat :

Faciliter la formation et le renforcement des capacités des programmes axés sur les besoins dans le but d’améliorer le professionnalisme du RINDH

 

Activités :

  1. Conduire la cartographie et l’évaluation des institutions de formation en matière de droits de l’homme en Afrique de l’Ouest ;
  2. Conduire le renforcement des capacités  en évaluation des besoins à l’endroit des INDH et de la société civile ;

 

 

Programme 3 : Vulgariser les normes de la CEDEAO relatives aux droits humains et assurer la conformité aux normes régionales relatives aux droits de l’homme

 

Résultat :

Amélioration de la domestication et la mise en œuvre des normes régionales des droits de l’homme

 

Activités :

  1. Envoyer des missions de bons offices auprès de cinq (5) Institutions fragiles et/ou des États post-conflit ;
  2. Soutenir les projets des OSC pour mettre en œuvre des activités relatives aux droits humains en conformité avec le Protocole additionnel et le Protocole sur la libre circulation ;

 

Programme 4 : Formation ciblée et renforcement des capacités pour promouvoir les droits des personnes marginalisées et exclues

 

Résultat :

Consolidation de l’intégration, la stabilité et le développement à travers une approche fondée sur les droits humains ;

 

Activités :

  1. Organiser un programme de formation des formateurs sur « la violence à l’égard des femmes » pour les groupes de la société civile ;

 

  1. Organiser un Atelier de sensibilisation sur les « droits communautaires en matière de migration » pour les groupes de la société civile ciblés et les institutions des États membres ;

 

  1. Organiser quatre Ateliers de formation des formateurs pour les Forces de Sécurité et les Forces Paramilitaires aux niveaux opérationnel et tactique sur les lois et les conventions des droits humains ;

 

  1. Organiser deux sessions de formation des formateurs pour les experts régionaux et des groupes de la société civile sur l’application des lois et des conventions sur les droits de l’enfant ;

 

Programme 5 : Renforcer les processus liés à la préparation des rapports sur les droits de l’homme par les États membres

 

Résultat :

Contribution à l’efficacité du processus lié à la préparation des rapports sur les droits de l’homme par les commissions nationales des droits humains dans les États membres

 

Activités :

  1. Publier et Diffuser le Manuel/Procédure de préparation des rapports ;
  2. Organiser un atelier pour le RNIDH sur l’utilisation du manuel/procédure de la CEDEAO sur la préparation des rapports sur les droits de l’homme ;

 

 

 

Programme 6 : Renforcer les capacités de la Direction des Affaires Politiques en matière de protection et de promotion des droits de l’homme

 

Résultat :

Renforcement des capacités de la CEDEAO pour faciliter la protection et la promotion des droits de l’homme

 

Activités :

  1. Recruter deux (2) spécialistes des droits de l’homme (P3) à la Direction des Affaires Politiques ;
  2. Recruter d’un (1) Assistant aux programmes (G5) à la Direction des Affaires Politiques (G5) ;

 

 

Cout total Droit de l’Homme et Etat de droit : 2.248.047 Dollars US



Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram