Twitter Facebook Youtube


Assistance humanitaire

Programme 1 : Développer les cadres juridiques et politiques nécessaires afin d’assurer la prévention et la réponse aux situations de crise et catastrophes

 

Résultat :

Sensibilisation des institutions nationales de gestion des crises des États membres sur l’importance de la codification des normes/instruments nationaux pour la protection des civils

 

 

Activités :

  1. Plaidoyer pour la codification des Normes/Instruments Nationaux pour la protection des civils (2 missions) ;
  2. Ateliers de renforcement des capacités sur l’utilisation des moyens militaires durant les situations de crise (2 réunions) ;

 

 

 

Programme 2 : Développement et renforcement des institutions chargées de gérer et de répondre aux défis humanitaires

 

Résultat :

Les institutions nationales ont les capacités requises pour gérer et répondre aux défis humanitaires

 

 

Activités :

  1. Renforcement des capacités des institutions nationales des États membres (2 réunions) ;

 

 

Programme 3 : Renforcer les capacités des acteurs sociaux pour répondre aux défis humanitaires

 

Résultat :

Les dirigeants des institutions nationales sont équipés pour gérer les catastrophes humanitaires et la formation en gestion des crises est institutionnalisée dans les États membres ;

 

Activités :

  1. Formation en leadership sur la gestion des crises humanitaires (2 réunions) ;
  2. Plaidoyer pour la promotion de la sécurité au travail dans les secteurs formels et informels (2 visites) ;

 

 

 

Programme 4 : Promouvoir le respect du droit humanitaire international par les États membres et les citoyens comme moyen de prévention des conflits

 

Résultat :

Le Plan d’action régional sur le Droit International Humanitaire (DIH) est développé et adopté

 

 

Activités :

  1. Tenir une réunion de plaidoyer pour élaborer et mettre en œuvre un plan d’action régional sur le DIH ;

 

 

Programme 5 : Renforcement des capacités nationales et régionales pour répondre aux crises humanitaires

 

Résultat :

Le nombre d’Etats membres qui disposent de mécanismes nationaux de surveillance est identifié

 

Activités :

  1. Organiser une mission d’évaluation pour déterminer le nombre de mécanismes nationaux de surveillance disponibles dans la région ;
  2. Organiser un atelier sur les enseignements tirés en vue de renforcer l’EERT (1 Atelier) ;
  3. Mise en place du dépôt logistique de la CEDEAO ;

 

 

Cout Total Affaires Humanitaires : 2.280.000 Dollars US

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram